May 04, 2001

Si je construiais ma propre France, je remplacerais Fraternité par Identité, et je suis désolé M Rousseau. On n'a vraiment pas besoin de la fraternité, puisque enfin on n'est pas tous les frères, mais l'identité nous aiderai à la poursuite de justice, et bien aux choix quotidiens. Imaginons une France ou dès qu'une crime soit commise, on peut arrêter n'importe qui. Imaginons une France ou on ne perderai jamais de temps en réfléchissant sur quels habilles mettre avant de sortir. Comme nous serions tous identiques, ce serai un choix banal. Et alors: imaginons la liberté, tout le monde se lançant a travers ses portes et ses fenêtres, et volant tous au dessus de la Seine, souriant, les bras écartes. Imaginons l'Égalité, qui est un peu comme la légalité, mais pas tout à fait, donc tout le monde pourrai faire des choses illégales, commetre des crimes en fait, à condition que les crimes seraient tous égales. Et puis on pourrai arrêter les flics, comme on serai tous identiques.
Comments: Post a Comment

Recent archives

Inforotica

Books

McDonald's